Une soirée sur le MMOFPS réaliste World War II Online: Battleground Europe

Expérience à part parmi les MMO, l'ancestral World War II Online: Battleground Europe dispose pourtant d'une nouvelle fenêtre de tir avec sa sortie sur Steam, de quoi raviver les forces d'une guerre perpétuelle.

Une soirée sur le MMOFPS réaliste World War II Online: Battleground Europe

Parmi les nombreux FPS proposant de s'écharper, un certain World War II Online: Battleground tire son épingle du jeu depuis son lancement en 2001. On ne refera pas l'histoire, parsemée d'erreurs et de déconvenues de la part du petit studio indépendant Cornered Rats Software. Il faut pourtant savoir que ce MMO a survécu au temps qui passe, à un passage partiel en free-to-play, des campagnes de financement participatif, Rapid Assault un épisode à part qui n'a pas fait long feu, le tout sur fond d'érosion de la base des joueurs malgré la passion de certains, pour finalement aboutir à une traversée du désert. L'histoire prend pourtant une nouvelle tournure cette année, une véritable résurrection pour ce jeu avec une arrivée sur la plateforme Steam qui fait figure d'ultime chance pour World War II Online. Et pointe d'ironie, cet ancestral MMO s'offre ainsi un accès anticipé en 2017.

Le débarquement

Quand on arrive sur un jeu aussi ancien, il faut dans un premier temps encaisser une claque visuelle. Et prendre ses jambes à son cou est pourtant le meilleur moyen de se faire dégommer sans comprendre son affaire, d'autant plus que World War II Online est avant tout un jeu qui demande de prendre son temps. On se ravise donc et l'on étudie un peu plus les arguments de ce MMO original avant de partir. Une seule carte réunit l'ensemble des joueurs, un champ de bataille tout simplement hors norme par rapport aux autres FPS. D'un seul tenant, l'aboutissement de cette carte est de faire évoluer la ligne de front -- sur plusieurs semaines -- pour voir l'un des deux camps remporter la victoire.

axis-assault.jpg

Sur terre, dans les airs ou sur mer, le joueur qui s'engage dans cette guerre persistante va devoir trouver sa place à force d'expérience. Et j'ai trouvé immédiatement la mienne, celle du débutant qui cavale après un char pour se couvrir du feu ennemi car il a trop regardé le film Il faut sauver le soldat Ryan. Une balle d'un sniper embusqué a le mérite de remettre les idées en place, la proposition d'un nouveau départ sur la ligne de front à moins qu'un joueur ait installé un poste avancé. Et le constat est sans appel, il est facile de se perdre dans toutes ces possibilités.

Pour s'y retrouver, il faut se reposer sur les autres joueurs dont l'expérience permet d'organiser le conflit. La dimension stratégique entre ici en jeu, quand les joueurs organisent des missions pour leur nation afin de faire évoluer le conflit. L'initiative peut être suivie ou non, force au combattant de se faire reconnaitre par ses pairs. J'ai pour ma part suivi deux combattants de World War II Online écumant le jeu de longue date, à savoir Exodiuss et Soloje. Non sans fierté pour notre nation, nous nous sommes engagés au sein de l'armée française pour reprendre le nord du pays aux forces de l'Axe. Après plusieurs tentatives, nous avons finalement opté pour une alternative plus défensive.

L'immersion dans un conflit sans fin

Au-delà de toutes les possibilités de World War II Online qui ne sont pas encore à ma portée, j'ai été immédiatement saisi par l'intensité des combats du fait du réalisme du jeu, sur le registre de la simulation. Chaque vie -- qui tient à un fil -- compte, tout comme les ressources limitées pour chaque camp. Quand l'on doit courir pendant cinq minutes pour parvenir à un objectif, on réfléchit à deux fois avant de sortir de son fourré. Des véhicules de transport permettront toutefois de raccourcir les distances, mais toujours au prix d'une perte de temps pouvant se révéler tragique pour l'opération. Alors chaque butte de terre devient précieuse, alors que la possession d'une colline peut se révéler tout simplement stratégique.

World War II Online

Et pour parvenir à ses fins, on peut ainsi se retrouver pendant un certain temps à attendre que tous les pions se mettent en place. Car si l'on espérait prendre un village de la ligne de front, le vrombissement assourdissant d'un blindé -- dont un expert peut reconnaitre le modèle à l'oreille -- douche tout espoir, à moins de s'en remettre à un sapeur qui contournera la position du char pour le saborder, grâce à une diversion créée par les troupes prises sous le feu ennemi. Et si l'approche finale est finalement contrecarrée par un sniper savamment positionné, il faudra tout simplement se replier pour un temps. Mais on peut également espérer une arrivée de renforts, voire d'un soutien aérien, qui balaieront littéralement la position ennemie, en vain cette soirée. 

Tout l'intérêt de World War II Online: Battleground Europe repose sur les joueurs, leurs interactions et les batailles qu'ils vont initier. Et si le scénario n'est jamais écrit à l'avance, chaque joueur -- de l'infanterie au pilote de bombardier -- doit pourtant jouer son rôle pour renforcer l'immersion de chacun. Et quand les conditions sont réunies, l'expérience de jeu devient exceptionnelle. Les développeurs ont ainsi réussi à donner aux joueurs les outils pour créer du contenu avec une totale liberté, une expérience presque unique en son genre. Et chaque minute qui passe, la guerre continue -- jusqu'à quand ? -- de faire rage sur World War II Online.

Source : https://www.wwiionline.com/

  • En chargement...

Que pensez-vous de World War II Online ?

83 aiment, 23 pas.
Note moyenne : (109 évaluations | 6 critiques)
5,4 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de World War II Online
(25 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

57 joliens y jouent, 168 y ont joué.