Laffly W-15TCC chasseur de chars en bêta

Gophur, producteur de World War II Online, nous en dit beaucoup plus sur les nouveaux mécanismes qui vont faire leur apparition dans le prochain patch 1.11 ; au programme bases avancées offensives, l'ordre de retraite et le très attendu chasseur de char Français le Laffly W-15TCC.

Voici la présentation par Gophur de 2 nouveaux concepts de jeu, qui arrivent dans la 1.11 en vue de préparer le Déploiement (pour plus tard). Cette version 1.11 vient juste d'entrer en bêta et je rappelle qu'elle est prévue pour sortir avant noël, les développeurs travaillant dur pour y arriver.

Gophur :

Bases avancées (FB) offensives

Un des problèmes avec les règles en jeu actuellement est que l'attaquant est obligé de prendre le contrôle de la ville (capturer toutes les bases militaires) après avoir pris possession de la plupart des autres installations de la ville. En effet prendre la base militaire avant de capturer le reste ferme sa base avancée sans lui permettre pour autant d'avoir beaucoup d'unités disponibles dans la base militaire fraîchement capturée (ndt : les unités arrivant en renfort au compte goutte). L'attaquant se coupe en quelque sorte sont propre ravitaillement.
Bien que cela empêche la base militaire d'être le point central de toutes les attaques, c'est source de confusion. Les joueurs ont développé d'excellentes tactiques pour contourner se problème, et c'est une bonne chose, puisque ça devrai rester la tactique préférée. Mais ce ne sera plus la seule tactique. Avec le patch 1.11, les attaquants ne perdront plus leur base avancée dès qu'ils contrôleront la ville. Au lieu de cela, ils ne la perdront que lorsqu'ils posséderont la ville, leur permettant alors de faire avancer le ravitaillement plus avant et de commencer à spawner dans leur nouvelle ville. Avec le Déploiement, la capture d'un objectif sera le moyen de faire avancer la brigade, comme décrit ci-dessus. La brigade commencera alors de nouvelles opérations à partir de sa position fraîchement acquise.

Cela va permettre de nouvelles tactiques puisque les attaquants auront la possibilité de se concentrer sur la base militaire pour tenter d'en prendre le contrôle, forçant alors les blindés à partir de la base avancée arrière. Nous aurons l'occasion de voir plus de combats où les deux camps spawneront de leurs bases avancées autour de la ville. Il y a naturellement un coût à payer dans cette situation un peu comme aujourd'hui. La plupart du temps, forcer le défenseur à reculer vers sa base avancée va lui permettre de se renforcer, étant donné qu'il aura plus de ravitaillement provenant des villes alentours. Ca nous mène tout droit à notre nouvelle fonctionnalité : la commande de retraite.

La retraite

Avec le déploiement, un lieu de retraite sera un objectif tout comme au dessus lorsque la brigade avance dans la ville qui était son objectif à capturer. Les brigades qui perdront leur Choke Point de casernement, retraiteront vers le CP où se trouve leur objectif de retraite. Les brigades auront également la possibilité de retraiter volontairement sur une position plus défendable. C'est la partie dont nous allons parler. Avec la commande de retraite, les officiers des Hauts Commandements pourront ordonner à leur troupe la retraite vers une ville choisie.

Pour retraiter il faudra un lien valide sans présence ennemie vers une ville contrôlée et possédée par votre camp disposant d'au moins une base militaire ravitaillée. Donner l'ordre de retraite cédera le contrôle du Choke Point à l'ennemi, ouvrant alors votre base avancée à l'arrière de la ville. Le matériel qui était disponible à votre base se dispersera pour aller petit à petit renforcer les listes de spawn des villes valident à l'arrière. Ainsi les défenseurs auront la possibilité, en perdant du terrain, de retraiter sur une position plus défendable.

Le Laffly W-15TCC

Capture de la version en développement du Laffly W15-TCC.Construit sur le solide châssis à 6 roues des camions Lafflys S15/S20 ; le W-15TCC est doté de l'excellent canon antichar Sa Mle 37 de 47mm monté à l'arrière et disposant d'un bouclier de protection. A l'exception du pare-brise blindé du conducteur, qui le protège des armes légères à l'avant, les servants ne sont dotés d'aucune autre protection, les rendant donc très vulnérables y compris des petits calibres.

Une mitrailleuse légère FMC29 , similaire à celle dont dispose le mitrailleur Français, est monté à l'arrière de la cabine sur l'arceau, et fait face vers l'avant, un peu comme la MG34 du SdKfz251c des Allemands.

Bien que le SaMle37 était un canon très efficace à cette période de la guerre, le véhicule en lui-même est l'un des plus vulnérables véhicule de combat de WW2OL, étant à peine plus survivable une fois attaqué qu'un camion standard de transport Laffly S-20. Le W-15TCC est également plus lent que le Lafly S-20, étant donné qu'il est bien plus lourd. Ces défauts sont compensés par la possibilité pour les Français de déployer un très rapide et efficace canon antichar tout en n'impactant que très peu leur budget de production.

Le Laffly W-15TCC va une fois de plus introduire un véhicule Français unique et sortant de l'ordinaire arsenal de chars et de véhicules blindés.

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de World War II Online ?

81 aiment, 22 pas.
Note moyenne : (106 évaluations | 6 critiques)
5,1 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de World War II Online
(25 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

58 joliens y jouent, 168 y ont joué.