L'atterrissage

Comment poser son avion en douceur un fois retourner à son aérodrome ?

L'atterrissage n 'est pas aussi difficile que le décollage mais pas forcément évident surtout la première fois.

L'approche

Avant tout déterminer votre cap d'approche et choississez une longueur de piste maximum sans obstacles. L'axe doit être dégagé, sans arbres ni batîments qui pourraient s'avérer mortels en cas de colision.

Diminuez votre altitude pour vous approcher du sol tout en gardant une marge de hauteur suffisante au cas où (entre 200 et 400m). Attention moins vous êtes haut moins vous avez de visibilité pour déterminer votre axe d'approche, à vous de trouvez votre altitude de confort qui viendra avec le temps. Réduisez ensuite votre vitesse proportionnellement à la distance qui vous sépare de la piste.

Sortir ses volets est très utile pour freiner l'avion (touche Z) et fortement conseillé, mais attention comme pour le train d'atterrissage vous devez être en dessous d'une certaine vitesse pour pouvoir le faire. Si l'avion est trop rapide, les volets resteront bloqué en position rentrée. Une vitesse de 250 km/h permet en général de les sortir complètement, celle-ci dépendant de l'avion comme souvent.

Les volets servent aussi à augmenter la portance des ailes ce qui accroit la stabilité mais engendre un effet de traînée tendant à ralentir l'appareil. Mais comme on va atterrir ce n'est pas un soucis. 

Si votre vitesse est très importante, vous pouvez répéter plusieurs virages serrés pour la faire chuter plus rapidement avant de vous aligner sur la piste.

L'atterrissage

Vous ne devez pas être en dessous de 150km/h pour assurer votre stabilité, en fait une vitesse un peu supérieure est l'idéal. Une vitesse trop élevée est assez dangereux car vous pouvez être trop court pour pouvoir vous arrêter sans dommages.

Sortez alors vos trains d'atterrissage avec la touche G.

Si votre approche est trop lente, remettez des petits coups de gaz, afin de reprendre un peu de vitesse, mais pas trop. Si votre approche est réellement trop rapide (vos trains se mettront à vibrer), remettez les gaz et faite une nouvelle approche dans de meilleures conditions d'altitude et de vitesse. C'est préférable plutôt que de se crasher inutilement.

Une fois les bonnes conditions réunies, le mieux pour poser l'avion en douceur est de réduire encore les gaz tout en se laissant descendre sur la piste bien à plat. Juste avant que les roues ne touchent le sol, cabrez très légèrement vers le haut le nez de l'appareil.

Dès le contact avec la terre ferme coupez les gaz (puissance à 0% mais ne coupez pas le moteur).

Atterrissage d'un H75

L'arrêt final

Le travail est encore loin d'être fini. Il faut maintenant arrêter votre avion qui a encore beaucoup d'énergie cinétique.

Une manière de le faire qui n'est pas très académique et propre à World War II Online consiste à faire tourner l'appareil dans un virage serré. Pour cela vous devez agir sur le palonnier pour faire aller l'avion à droite ou à gauche (à adapter selon l'espace libre sur la piste) puis appuyez sur le frein de roue correspondant (droit ou gauche). Il est alors utile de tirer un peu le manche vous pour éviter que l'avion ne capote.

Attention écraser violemment les  deux freins de roues fait irrémédiablement "capoter" l'avion s'il a trop de vitesse, certains avions sont plus sensibles que d'autres sur ce point, notamment les britanniques.

Ne vous découragez pas, il vous faudra sans doute crasher quelques appareils avant d'en avoir suffisement la maîtrise. De toute façon, même un pilote confirmé plante encore de temps en temps son appareil.

Ne soyez pas inquiets, World War II Online est très tolérant pour les atterrissages, même votre avion abimé vous aurez le droit de le reprendre.

Mais rappelez vous, le plus souvent , persévérer c'est déjà réussir.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World War II Online ?

83 aiment, 23 pas.
Note moyenne : (109 évaluations | 6 critiques)
5,4 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de World War II Online
(25 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

57 joliens y jouent, 168 y ont joué.