Communications vocales

Teamspeak (PC) et TeamSpeex (Mac) sont des logiciels de communications vocales qui permettent aux utilisateurs de se parler de vive voix via ordinateur. Il vous suffit d'avoir un microphone et une connexion internet pour vous en servir (ou même simplement des haut-parleurs pour écouter les discussions sans émettre).

La communauté World WAR Two Online - Battleground Europe a très vite intégré cette manière de communiquer pour profiter pleinement du jeu. Lancé en tache de fond, Teamspeak améliore généralement la communication entre joueurs et surtout l'immersion. Nous vous recommandons vivement de l'installer même s'il est tout à fait possible de jouer sans.

1- Télécharger pour installer

Avant de faire profiter la terre entière de vos vocalises, il faut installer la bête sur votre PC. Sur le site officiel téléchargez la version client la plus récente quelque part par là .

Coté Mac c'est TeamSpeex qu'il vous faut installer. Le paramétrage est quasiment identique à Teamspeak.


2- Configurer pour se connecter

En partant du principe que l'installation s'est bien déroulée, nous allons attaquer la configuration du logiciel, car après tout, c'est à des joueurs de Battleground Europe que vous voulez causez, pas à des joueurs de go lapons (quoique, pourquoi pas...).

Bref, il va falloir renseigner précisément les paramètres du logiciel.

Dans un premier temps, il convient de se connecter aux serveurs du jeu. Ceux-ci sont gérés par chaque Haut Commandement (Allié et Axe), pour le compte de CRS.

  • Coté axe vous pouvez vous connecter directement au serveur TeamSpeak Axe mais vous serez limité au canal d'accueil. Pour devenir un membre enregistré vous devez créer un compte OKW pour TS sur cette page. Attention vous avez besoin d'une clé squad TS OKW que vous fournira votre responsable de squad.
  • Coté alliés rien de spécial à faire qui pourrait accélérer votre accès au serveur. La procédure a régressé en efficacité et vous avez maintenant obligatoirement à attendre une validation manuelle (voir plus bas).

Nous commençons donc par l'ajout d'un serveur.


Paramétrage de la connexion sous TeamSpeak

Label - Nom du serveur : vous choisissez. Je fais toute confiance en vos capacités créatrices. Il s'agit simplement du nom que vous voulez attribuer à ce serveur. Aucune conséquence pour la suite, vous pouvez par exemple mettre, soyons fous, ww2ol.

Server address - Adresse du serveur : chaque camp dispose d'un serveur.

  • Pour les Alliés, le serveur est endround.com et le mot de passe pour y accéder est axispwnd.
  • Pour l'Axe, le serveur est okw.wwiiol.net:33000

Knickname - Pseudo : il s'agît du nom sous lequel vous apparaîtrez sur le serveur. Il doit être constitué de votre pseudo de jeu, et éventuellement complété du nom de votre unité ou de votre qualité.
Ex : MrJules - Foreign HQ Staff
Ou:MrJules - Xo.
Souvent, une partie du knickname est commun aux membres d'un squad ou d'une brigade donc demandez à votre unité quel est son extension normalisée.

Statut anonyme et enregistré : lors de votre toute première connexion, connectez-vous en Anonymous. En gros, vous êtes connecté, mais bloqué sur le canal d'accueil.
Il sera nécessaire à ce moment là qu'un utilisateur du serveur possédant certains droits vous passe en registered (un utilisateur indiqués par le suffixe SA sur le serveur Alliés ou n'importe quel utilisateur enregistré sur le serveur Axe).


Coté Allié : une fois votre compte validé par un SA vous devez encore de votre coté vous enregistrer auprès du serveur pour devenir membre enregistré. Pour cela dans le menu cliquez Self > > Register With Server. Maintetant il faut renseigner votre login (pas forcement le même que votre pseudo, utilisez plutôt votre nom en jeu tout court sans ajout), ainsi que le votre nickname. Puis créez votre mot de passe (à renseigner 2 fois de manière identique) puis cochez l'option registered à la place de Anonymous et connectez vous.

Login name et Password : ici, vous n'avez pas le choix. Le login et le mot de passe sont ceux que vous avez choisi lorsque vous vous êtes enregistré à l'étape juste au dessus ou pour l'Axe sur la page OKW de gestion de votre compte TeamSpeak. Le serveur teamspeak vous reconnaîtra grâce à ces informations.

Le reste est optionnel. Vous pourrez configurer le logiciel plus avant lorsque vous le maîtriserez mieux. En gros, ces options permettent de lancer Teamspeak sur un canal particulier directement.


3- Configurer pour mieux communiquer

Vous êtes dorénavant connecté au serveur. Quelques petits réglages restent à effectuer pour profiter au mieux des communications vocales.


menu settings de teamspeak

Settings >> Sound settings :

Ce menu vous permet de régler le volume de sortie. Tout est histoire de dosage. Pensez que le volume ne doit pas être plus imposant que les sons du jeu, sous peine de ne pas entendre les pas d'une infanterie ennemie, mais qu'il doit être raisonnablement élevé pour ne pas vous rendre sourd aux communications vocales à bords d'engins motorisés (notez qu'il est assez difficile de trouver un compromis).

La méthode d'activation est également importante. Il est de bon ton, pour ne pas dire obligatoire, de préférer la méthode d'activation par touche plutôt que l'activation automatique. Cette dernière présente le désavantage d'être déclenchée par n'importe quel son (comme votre femme qui crie Bon tu arrêtes le PC maintenant on mange, et pas forcément votre voix. Le résultat au général est une gêne pour les gens partageant votre canal qui en plus se foutrons bien de vous.
Nous allons donc privilégier la méthode Push to talk, qui consiste à émettre que lorsqu'une touche reste enfoncée. Cette touche est configurable grâce au bouton set du menu.


Settings >> Key settings

Teamspeak offre la possibilité de préconfigurer l'accès à différents canaux, et fonctions, grâce à l'emploi d'une touche (ou une combinaison de touches). Les brigades et les squads proposent des fichiers XML configurés à leurs canaux.

Settings>> Options

Comme son nom l'indique, il s'agît de différentes options de configuration du logiciel. Parmi celles-ci, pensez à préférer Direct Sound à Wave dans la partie Sound Driver. Par contre si vous avez des soucis de qualité d'émission inversez.


Si vous souhaitez allez encore plus loin avec TeamSpeak consultez l'aide du logiciel Help >> Read manual.


4- Quelques règles d'usages

exemple coté alliés

Avant tout, rappelons-nous que World War Two Online Battleground Europe n'est qu'un jeu. Il serait dommage d'avoir des mots avec d'autres joueurs à cause d'un jeu. En toute occasion, il faut rester courtois et mesuré, même si cela peut paraître difficile dans certaines situations.

Les serveurs des deux camps ne sont pas publics au sens large. Ils sont réservés à des joueurs qui ont fait un choix, temporairement ou non, et qui s'engagent à suivre les règles de chaque serveur. Pour plus de détails sur les règles spécifiques de chaque camp, renseignez-vous auprès des sites des HC.

Au-delà de quelques coutumes qui peuvent être particulières, voici des conseils de bon sens :

  • S'approprier un canal pour une discussion privée avec un autre joueur n'est pas recommandé. Pensez à vos collègues ! Vous pouvez éventuellement choisir un canal désert temporairement pour deviser de plus belle.

  • Plus la population est importante sur un canal, plus l'autodiscipline doit être importante pour chacun.

  • D'un autre coté, ne soyez pas trop intransigeant. Tout est affaire d'alchimie, de temps forts ou de temps mort. Par exemple, dans une mission de bombardement stratégique, vous aurez le temps de meubler les temps morts en discutant, mais dès l'arrivée sur cible, la dernière blague en vogue peut vous faire rater l'ordre de largage.

  • Certaines brigades du jeu sont plus strictes que d'autres sur les règles à employer pour communiquer. Essayez de comprendre les us et coutumes de chacun.

  • Les serveurs TeamSpeak sont peuplés en majorité de joueurs anglophones de différents horizons. Si vous ne vous sentez pas de parler dans la langue de Shakespeare, vous pouvez éventuellement communiquer par chat avec votre interlocuteur.

Pensez également que les communications textes existent et que contrairement à TeamSpeak tout le monde sur le champ de bataille a le chat ! Nous vous avons dressé un comparatif entre communications vocales et clavier. Alors veillez à utiliser le mode de communication le plus approprié suivant les cas.


Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World War II Online ?

81 aiment, 22 pas.
Note moyenne : (106 évaluations | 6 critiques)
5,1 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de World War II Online
(25 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

58 joliens y jouent, 168 y ont joué.