Scenario spécial 7 mai : operation Chariot

Histoire de pimenter un peu vos vies virtuelles et vous mettre pour une fois sur un bateau, les bénévoles des événements spéciaux (ici Malize) vous propose de revivre la mise à feu du plus gros pétard amphibie de la seconde guerre mondiale : le sabotage de la cale sèche de Saint Nazaire, opération Chariot

Un peu d'Histoire

La bataille de l'Atlantique s'est jouée dans les ports comme en pleine mer, et Saint Nazaire posait un problème en particulier aux Anglais restés seuls après que les Allemands aient eu l'idée incongrue de battre les Français : c'était le seul port de l'Atlantique capable d'accueillir en cale sèche le Tirpitz. Et les Anglais à cette époque étaient quelque peu démunis pour aller traiter classiquement ce problème à coups de bombes/invasion, et la frappe chirurgicale à coups de missiles n'existait pas encore

Mais l'Anglais a des siècles de fourberie maritime derrière lui, et une grande pratique du brûlot. Ils prirent un vieux destroyer, le maquillèrent à l'allemande, et mirent 4 tonnes d'explosif à l'avant avec du béton : ils inventèrent le bélier maritime camouflé explosif. Accompagné de commandos chargés de saboter les installations à côté, il devait se précipiter sur la porte de la cale sèche et se faire exploser plus tard. La mission fut une totale réussite, payée au prix fort par les commandos (sur 611 hommes, 169 tués et 200 prisonniers) : le Tirpitz resta coincé dans ses fjords norvégiens et ne pesa pas dans la bataille de l'Atlantique.

Super, mais si on joue ?

Des navires, des commandos, pas de tank : de quoi passer de la pommade sur le coeur des quelques marins virtuels et de quoi attiser l'appétit des fantassins battlegroundiens. Malize a donc concocté un scénario spécial amphibie pour le 7 mai, inspiré librement de cet épisode.

Deux camps en présence :

  • les Anglais, avec un destroyer interdit d'utiliser ses canons principaux, 2 à 18 FMBs et autant de commandos que de volontaires. L'objectif est double : barrer le port du Crotoy avec le destroyer (ça, c'est facile) et saper 4 bâtiments (voilà le challenge)
  • les Allemands, avec 2 FMBs dehors, 14 FMBs à l'intérieur attendant l'autorisation de bouger (ce qui est censé représenter l'élément de surprise et de camouflage), 5 Flak30 et 7 Bofors pour couler du FMB, et un nombre de fantassins limité par le nombre de commandos en face. Leur objectif est de sortir les FMBs et de garder leur port dégagé de toute charge de démolition importune.

Des bastons de FMB comme au bon vieux temps, des actions d'infanterie sans tank, que demander de plus ? Ah oui, l'adresse pour s'inscrire :

http://forums.battlegroundeurope.com/showthread.php?t=358260

Et pour avoir une idée de la carte, c'est ici :

http://i55.tinypic.com/2hf85cj.jpg

Source : http://www.battlegroundeurope.com/index.php/component/content/article/15-community-events/9046-operation-chariot-special-event-may-7

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World War II Online ?

84 aiment, 23 pas.
Note moyenne : (110 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de World War II Online
(25 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

59 joliens y jouent, 170 y ont joué.