Nouvelles semaine 39

Modèle de dommage des avions

Docdoom (producteur) :

Ces 2 dernières semaines, nous avons bêta testé intensivement la mise à jour du modèle de dégât des avions, tout cela en préparation d’amélioration très cools en relation avec ce que ressent le pilote sur l’état de son avion. En plus de révéler un plus grand réalisme qui était déjà présent mais largement masqué à cause d’autres problèmes, les pilotes vont plus souvent souffrir et vivre l’expérience de voler avec « un tas de ferraille ». Vous n’aurez pas à tuer le pilote ou le mettre en feu pour abattre ce genre d’épave.

Les avions voient leurs performances de vol se dégrader au fur et à mesure qu’ils prennent des dégâts, qui s’échelonne du niveau bénin au catastrophique. C’est également une pré condition pour pouvoir déclencher correctement les dommages visibles (comme des parties de véhicules qui s’arrachent, explosent etc.) qui sont en développement en ce moment et prévus pour être lancés un peu plus tard en cette fin d’année.

[…]

[Avec ce nouveau modèle] les obus HE « High Explosive » sont ceux qui feront le plus de dommage. Les obus AP « Armor Piercing » des 20mm en feront moins étant donné qu’ils ne font que des « trous » dans la structure (des gros trous certes mais qui reste des trous). Mais ils font également plus de dégâts aux composants internes résistants à la pénétration, comme les blocs moteurs et les plaques de blindages. Les balles des mitrailleuses lourdes comme le calibre 12,7mm seront aussi beaucoup plus meurtrières que les calibres standard plus petits et moins efficaces comme le 7,7 mm.

L’avion qui sera touché le premier dans n’importe quel engagement sera en difficulté pour se défendre et changer la donne […]. Les dommages infligés varient beaucoup en fonction du nombre de balles qui font mouche, de leur angle et de leur vitesse et si oui ou non elles sont groupées au sein d’une petite surface. La convergence va donc devenir un facteur très important. […]

Vous devrez donc comme les vrais pilotes essayer de ne jamais être touché ou le cas échéant vous échapper pour essayer de rentrer vivant. Attaquer les avions par surprise (85% des avions perdus dans la 2em GM l’étaient de cette façon) sera donc encore plus avantageux. C’est un aspect historique qui arrive enfin dans WWIIOL.

Les bombardiers eux, résisteront plus longtemps aux attaques des chasseurs. Ils peuvent toujours être abattus rapidement ou démontés petit à petit, les possibilités sont plus nombreuses et plus larges que pour les chasseurs en général ce qui rejoint aussi la réalité. Les avions faiblement armés devront être pilotés par des tireurs très précis, utilisant la convergence à courte distance et travaillant plus en équipe que leurs cousins plus lourdement armés.

L’incendie à bord a toujours été affiché comme un seul type unique de feu … sans prendre en compte le fait d’avoir soit une fournaise dans la carlingue ou une simple flammette contrôlable. Bien que nous n’ayons toujours aujourd’hui qu’un seul type de feu, nous avons profité de l’occasion pour modifier cet aspect, en attendant une réécriture pour gérer totalement les différents types de feux. Avec le modèle mis à jour seuls les feux incontrôlables seront affichés. Si vous prenez feu avec ces chasseurs aux réservoirs souvent très prêt du pilote, vous brûlerez à mort. Dans les avions plus gros comme les bombardiers ou avec des réservoirs plus loin du pilote, dans les ailes, le pilote ne brûlera pas mais les ailes oui, ce qui causera la perte de l’appareil.
Les feux seront maintenant plus durs à déclencher, réduisant donc les pertes des avions par incendie. Mais en même temps les avions devraient être dans 99% des cas perdus en cas de feu. Tous les petits feux sans conséquences graves ne seront pas affichés. […] Fini les avions en feu qui volent pendant des lustres. […]
Tous les avions n'ont pas la même inflammabilité, mais les « torches volantes » connues comme le Blenheim, le Bf110 et l’He111 seront maintenant plus résistants qu’auparavant […]. Le feu ne se déclenchera pas à chaque fois que vous le pensez, ou lorsque vous pensez avoir fait la même chose lors d’une précédente rencontre ou il a pris feu, vous ne pouvez pas vous appuyez sur ce que vous avez connu avant car vous ne savez pas exactement ce que vous avez fait. Nous suivons chaque balle individuellement avec sa vitesse, sa trajectoire son énergie, sa pénétration et le cas échéant leur ricochet.

Cette mise à jour du modèle de dégât est aussi une préparation pour les dégâts visibles mais ils ne seront pas dans le prochain patch. C’est un tout nouveau modèle que nous développons en ce moment et cela prendra plusieurs mois. Etant donné la longueur on l’introduira sûrement en plusieurs phases. Les « événements déclencheurs » de dégât critiques que le modèle des dégâts visibles exploitera est dans cette mise à jour du prochain patch 1.10.

Les autres véhicules

Le navire cargo avance bien et le destroyer va subir quelques corrections. Le SdKfz251C est prêt à recevoir la modélisation de son comportement au sol tout comme le Stuart M3 avec pas loin derrière le Laffly W15-TCC et le P39D.1.

Les mitrailleuses

Toto vient d’annoncer que l’implémentation des mitrailleuses était suspendue jusqu’à nouvel ordre ! En effet CRS modifie quelque peu les fonctionnalités pour la 1ère implémentation des mitrailleuses pour qu’elle soit encore mieux et en phase avec le système des choix d’équipement.

Ils souhaitent nous donner des mitrailleuses réellement adaptées au feu soutenu avec l’équipe nécessaire (un porteur de munitions et de tripode) plus tard plutôt qu’une moitié de mitrailleuse inadaptée au feu soutenu.

Le déploiement en feu soutenu avec tripode ou support AA attendra donc l’arrivée du choix des équipements tout comme le ravitaillement.

Comme avant les mitrailleuses seront limitées en nombre et en grade, alimentées par des chargeurs et avec 150 munitions. Par contre on pourra faire feu de la hanche bien que la précision sera grassement affectée par le mouvement tout comme le niveau d’ATP. Couché on aura la possibilité de déployer la mitrailleuse avec le bipode ce qui améliorera la stabilité et la précision.

Pour résumer plutôt que d’attendre le ravitaillement sur le terrain et le choix des équipements ce qui serait trop long, les mitrailleuses vont arriver comme des armes normales, et pour le feu soutenu et l’équipe de support qui va avec il va falloir attendre.

Source : http://www5.playnet.com/bv/wwiiol/dg_threads.jsp?group_id=8821

Réactions (24)


  • En chargement...

Que pensez-vous de World War II Online ?

84 aiment, 23 pas.
Note moyenne : (110 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de World War II Online
(25 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

59 joliens y jouent, 170 y ont joué.